Vacheron Constantin, « Les Collectionneurs » : une porte ouverte sur le patrimoi

Vacheron Constantin, « Les Collectionneurs » : une porte ouverte sur le patrimoine horloger

La manufacture genevoise fondée en 1755 possède une histoire et un outil de production uniques qui intègre tous les savoir-faire horlogers artistiques en interne. Mais Vacheron Constantin va encore plus loin en proposant une collection de pièces anciennes aux travers d’événements exclusifs. Christian Selmoni, directeur du Style et du Patrimoine nous fait découvrir « Les Collectionneurs ».

Par Benjamin Teisseire
Éditeur et développement commercial

Le but affiché de Vacheron Constantin est d’offrir la possibilité aux collectionneurs et connaisseurs de haute horlogerie de découvrir et d’acquérir des garde-temps anciens, authentiques et garantis, de la célèbre manufacture. Pour cela, la vénérable institution de Genève sillonne le monde pour dénicher et sélectionner les pièces les plus représentatives de la créativité et de la qualité Vacheron Constantin.
 

Christian Selmoni, directeur Style & Héritage chez Vacheron Constantin

Christian Selmoni chapeaute aujourd’hui ce projet, débuté en 2005 avec le prototype de la Tour de L’Isle comme premier garde-temps. La collection compte désormais plus de 1500 pièces, véritable témoignage de l’histoire horlogère. Depuis 2007, des événements très exclusifs permettent aux collectionneurs du monde entier de découvrir ces trésors inestimables.
 

Vacheron Constantin, « Les Collectionneurs » : une porte ouverte sur le patrimoi

Travail d’authentification et de restauration

fin de mener à bien ce long travail, Vacheron Constantin dispose d’outils uniques. Un département Archives, qui rassemble tous les registres de tous les garde-temps produits par la manufacture depuis sa création, permet une authentification sans faille, comme nous l’explique M. Selmoni. Dans les sous-sols de la manufacture de Plan-les-Ouates plus de 420 mètres linéaires retracent l’histoire de cette maison légendaire. Le premier registre de fabrication de la montre N°1 remonte à 1713 ! Il va falloir 38 ans pour numériser les milliers de registres accumulés. Visiter un tel espace équivaut à un voyage dans le temps de plus de trois siècles. C’est étourdissant !
 

Vacheron Constantin, « Les Collectionneurs » : une porte ouverte sur le patrimoi

Une fois le travail minutieux d’authentification fait, le département Restauration, avec ses maîtres horlogers attitrés, peut se mettre à l’œuvre pour redonner aux garde-temps sélectionnés leur aura initiale dans les moindres détails...et permettre d’offrir une garantie de 2 ans sur ceux-ci, comme sur une pièce neuve sortie des ateliers Vacheron Constantin.
 

Vacheron Constantin, « Les Collectionneurs » : une porte ouverte sur le patrimoi

Période clés du design

L’éventail de la production de la manufacture est si large qu’il a fallu concentrer les choix sur certaines périodes clés. Christian Selmoni nous explique ce choix difficile. Les modèles sélectionnés sont les plus représentatifs du style intemporel caractéristique de Vacheron Constantin. Ils offrent une introduction à l’essence même de la marque. « Les Collectionneurs » est une véritable porte d’entrée sur l’héritage Vacheron Constantin.
 

Vacheron Constantin, « Les Collectionneurs » : une porte ouverte sur le patrimoi

Cette riche sélection est avant tout un moyen de partager la passion de la haute horlogerie et les savoir-faire horlogers qu’incarne la manufacture de Genève. Pour le plus grand plaisir des amoureux de beaux garde-temps devenus iconiques. Aux dires du directeur du Patrimoine : « Ces événements attirent aussi bien les collectionneurs aguerris que les jeunes générations avides de plonger plus profondément dans l’histoire horlogère ». Une démarche pleine de sens qui ancre encore plus la vénérable manufacture dans le panthéon de l’horlogerie Suisse.
 

Vacheron Constantin, « Les Collectionneurs » : une porte ouverte sur le patrimoi

La vidéo exclusive de Watchonista

(Photos par Pierre Vogel)

Visitez la page partenaire de Vacheron Constantin

Vacheron Constantin : L’excellence du Calendrier Perpétuel

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Vacheron Constantin est l’une des manufactures Suisses mythiques. La plus ancienne toujours en activité, datant de 1755. L’une des plus réputées...

SIHH 2019 : La Twin Beat Perpetual Calendar de Vacheron Constantin dotée de 65 jours de réserve de marche

Par Hyla BauerContributeur et projets spéciaux
Un record ! Cette montre à double fréquence permet plus de deux mois de fonctionnement continu. De quoi résoudre un vieux problème de régularité des...

La Overseas Dual Time de Vacheron Constantin à l’épreuve en Islande

Par Alex LamCollectionneur
L’Islande, terre de glace et de volcans a été le terrain idéal pour tester une véritable montre d’aventures.

Vacheron Constantin - Pour l’Amour des Métiers d’Arts

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Datant de 1755, Vacheron Constantin n’a pas attendu que les métiers d’art, le style intemporel et l’importance des collectionneurs soient...

London Calling ! Vacheron Constantin lance son partenariat entre la nouvelle FIFTYSIX Tourbillon et Abbey Road Studios

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
Huit mois avant le lancement de la FIFTYSIX, Vacheron Constantin a regroupé collectionneurs et médias à Londres pour un programme exceptionnel.

Séquence nostalgie: Les Collectionneurs de Vacheron Constantin

Par Rhonda RicheRédacteur
Vacheron Constantin expose à New York une collection exquise de pièces vintage fort rares.